Quelles différences entre le running, le trail et le trek?

Quelles différences entre le running, le trail et le trek?

Retour sur les différences entre running trail et trek, notamment d'un point de vue de la nature des activités, de la préparation et des vêtements techniques conseillés.

Les personnes qui ne sont pas des initiés en matière de marche et de course, auront tendance à confondre le running, le trail et le trek. Pourtant, ces disciplines sportives sont différentes y compris dans la préparation et le matériel utilisé. Point commun, pratiquées avec discernement, elles sont bonnes pour la santé physique. On fait le point sur les différences entre running trail et trek.

Quelles différences entre running, trail et trek ?

Le trekking

Le trekking, appelé plus couramment trek (mot afrikaners) désigne pour les puristes une randonnée pédestre de longue durée dans la montagne, le désert, les contrées plus ou moins sauvages. Ceci pour des périodes de plusieurs jours et, en général, dans des destinations lointaines. Comme les Andes, l’Himalaya ou le désert du Sahara. Mais aussi, sur le GR20 de Corse. Le trek, c’est l’aventure avec un hébergement sous la tente, dans un gîte ou chez l’habitant.

Running

Le running est une course sur route que ce soit à la campagne ou en ville. Cette activité rime aussi avec vitesse, performances et chronomètre. Le running est symbolisé par les courses de marathon qui trouve son origine en Grèce. De nos jours, en dehors de jeux olympiques on compte le marathon de Paris qui aura peut être lieu en novembre 2020. Distance 42,195 kms sur un parcours, rive droite de Paris. Autre marathon célèbre, celui de New-York.

Trail

Le trail est très proche de la randonnée car il se pratique sur les mêmes chemins. Mais différence notable, le trail est une épreuve qui se fait en courant et l’aspect performance le distingue d’une randonnée classique.

Équipements spécifiques à chaque activité.

Équipement trek

On distinguera les équipements en fonction du type de trek, montagne, désert ou autre. Nos vêtements pour le trek chez AKAMMAK sont à la fois résistants et légers, adaptés aux climats rudes et changeants des différentes régions du monde.

En effet, il faut éviter les vêtements en coton car ils absorbent et gardent l’humidité près de la peau . Autre point important il est préférable de s’habiller en plusieurs couches, car cela permet plus facilement de sélectionner les couches selon la température extérieure.

Notre gamme de vêtements techniques, offre confort, résistance, respirabilité, ils sont chauds quand il faut et sans odeur. Comme le T-shirt thermorégulateur Homme Twiky Anti UV avec fibres issues du Bambou .

Équipement trail

Les vêtements trail se choisissent en fonction des saisons, été, demi-saison et hiver. Notre collection de vêtements techniques trail thermorégulateurs vous permettra de pratiquer votre discipline favorite en toutes saisons à l’abri des aléas de température, la pluie et le froid. En effet, Vous serez au chaud et au sec avec nos maillots, gants, caleçons, chaussettes. Ceci à l’image du collant thermorégulateur modèle Pulky sans pied en tissu ColdWinner® conçu spécialement pour le confort féminin.

Il se porte directement sur la peau, en première couche, il doit être ajusté pour ne pas flotter afin de garantir une totale efficacité contre le froid.

Équipement running

Cette activité se pratique toute l’année, il faut donc adapter son équipement en conséquence. Ici aussi il est fortement recommandé d’éviter les vêtements en coton, ils gardent la transpiration et sont très longs à sècher . La solution avec vêtements multicouches permet de répondre au mieux aux variations de température. Notre gamme de vêtements running en textile thermorégulateur vous donnera le confort et la liberté des mouvements grace à leur coupe et l’élasticité que ce soit aux entraînements ou pendant les courses.

Préparations différentes entre running, trail et trek

En trekking, la préparation est aussi importante que l’activité elle-même. Pour pratiquer cette activité sportive, il faut s’entraîner physiquement régulièrement et choisir un trek adapté à votre forme physique.

Un trail se court sur une distance qui peut aller au-delà de 70 kms sur des parcours à dénivelés en montées et en descentes et sur des sols les plus variés. Il est conseillé de suivre un entraînement adapté pour être bien préparé avant de se lancer dans le trail. Cela optimisera vos performances et votre plaisir et réduira les rsiques de blessure.

Pour la préparation d’une course de running il existe des plans d’entraînement en fonction de son niveau. C’est en particulier le cas pour une course de marathon qui doit faire l’objet d’une bonne préparation pour tenir la durée et la distance.

Leave your comment

Reload

Submit

 
Catégories
Dernier message